FOIRE AUX QUESTIONS

Trouvez les réponses aux questions qui nous sont régulièrement demandées sur différents sujets.  

Absence

Enfant
Je n’ai pas de famille proche pour m’aider avec les enfants, est-ce que le CFV offre une alternative?

Nous avons 3 types de services de garde offerts ; la halte-garderie, le répit ainsi que le service de garde d’urgence (filet de sécurité à votre plan de garde familiale). Visitez le www.crfmv.com/fr/enfance pour connaitre tous les détails sur chacun. Prenez note qu’il est primordial que vous ayez mis en place un plan de garde familiale qui vous sera très utile si le parent à la maison ne peut pas prendre soin des enfants.

J’ai des enfants, qu’est-ce qui est primordiale que je mette en place?

Votre plan de garde d’urgence! Si le parent à la maison n’est pas en mesure de s’occuper des enfants, qui peut prendre le relais? Amis, familles, collègues. Notre service de garde d’urgence est un filet de sécurité à ce plan. Assurez-vous qu’il soit à jour et fonctionnel. Le plan de garde est conservé à l’unité, et il est très important d’en discuter avec votre conjoint (e) lors de la mise en place, afin que le parent restant à la maison soit au courant de celui-ci. Contactez-nous en cas de besoin ou pour toutes questions.

J’ai peur de la réaction de mes enfants à l’annonce du départ et pendant le déploiement, que faire?

C’est normal, les enfants réagissent tous différemment. Par contre, de manière générale, les enfants réagissent selon le parent qui reste. Donc, plus vous serez en contrôle, moins vos enfants réagiront. Vous pouvez consulter nos outils avec trucs et astuces sur notre portail : https://crfmv.com/fr/absences/

Comment puis-je préparer mes enfants à l’absence?

Nous avons créé des outils pour vous. La boîte à outils pour les 0-5 ans et le Passeport pour les 6-12 ans. Version papier disponible au CFV et en ligne sur connexionFAC.ca/Valcartier. Nous offrons également deux types de groupes: Club oasis (3-12 ans) et Pros de l’absence (5-12 ans). Les Pros de l’absence s’étalent sur 6 ateliers. Avec l’aide des intervenantes, les enfants créeront des outils les aidant à être mieux préparés à toute forme d’absence, peu importe le moment où ils la vivront. Les Clubs oasis ont lieu lors d’absence de plus grande envergure. Ils se passent en même temps que le parent est absent. Le but est de réunir les enfants vivant la même réalité, se changer les idées, s’outiller et surtout voir qu’ils ne sont pas seuls à vivre l’absence d’un de leur parent. Cela permet de normaliser la situation.

Administration/Armée
Quels sont les avantages financiers à l’absence?

Cela dépend du type d’absence. Pour un déploiement en théâtre opérationnel, une prime y est associée. Le montant varie en fonction de plusieurs facteurs, dont l’endroit, et la dangerosité de la mission. Votre militaire pourra vous donner tous les détails. Pour un cours, ou un exercice, c’est la « prime de clos » qui y est associée. Le militaire (certains métiers spécifiques) la reçoit toute l’année, sur chacune des payes, même s’il n’est pas absent de la maison. Nous vous conseillons d’en placer une partie de côté afin de pouvoir l’utiliser lors des absences (déneigement, aide-ménagère, plats prêts à manger, service de garde, etc.)

Pourrais-je communiquer avec le militaire pendant son absence?

Cela dépend de l’endroit où il se trouve, mais en général les communications sont possibles et bonnes. Nous vous conseillons d’établir des règles au niveau des communications. Par exemple ; courriel pour les éléments plus techniques et téléphone ou conversation en direct pour le reste. Vous pouvez aussi déterminer des journées, moments plus opportuns pour vous parler. Ceci pourrait éviter de créer du stress d’un côté comme de l’autre, avant un moment important (examen pour les enfants, réunion pour le parent restant à la maison, ou tâche importante pour le militaire absent)

Puis-je obtenir de l’aide même si je ne suis pas officiellement conjoint de fait avec le militaire?

Oui! Nous offrons du support, que vous soyez conjoint de fait ou non, marié ou non, que vous cohabitiez ou non, et ce pour tous les services du CFV!

Est-ce que le militaire a le choix de partir ou pas?

Pour un régulier, cela dépend de chaque déploiement. En général, c’est plus difficile de ne pas y aller, car c’est une tâche officielle demandée par la chaine de commandement. Il faut également considérer le fait que c’est leur travail. S’il est réserviste, normalement il pourrait avoir le choix. Voici une phrase tirée du site des Forces Armées Canadiennes : « Les FAC forment une institution professionnelle qui exige de la part des militaires de servir leur pays et de faire passer les besoins des FAC avant les considérations personnelles. Les militaires doivent demeurer mobiles et pouvoir être déployés afin de satisfaire aux exigences des FAC, de se perfectionner et d’acquérir de l’expérience ».

Si je ne veux pas que le militaire parte, quels sont mes recours?

Il faut se rappeler que le travail du militaire est de défendre et servir son pays, et donc possiblement être appelé à être déployé. La famille à très peu voire pas du tout de contrôle sur cette situation, ça fait partie de la réalité militaire. Le CFV existe dans le but de vous aider à mieux vivre cette réalité, n’hésitez donc surtout pas à faire appel à nos services en cas de besoin. Si vous avez une raison médicale ou familiale exceptionnelle, référez-vous à la question suivante pour voir la procédure à suivre.

Si pour des raisons médicales ou familiales j’aimerais faire annuler l’absence, comment faire?

Le militaire peut faire une demande de ‘statut particulier pour motifs personnels’. Il ne faut pas prendre à la légère ce genre de demande et bien comprendre le processus qui s’en suit. Vous trouverez tous les détails au lien suivant : https://www.canada.ca/fr/ministere-defense-nationale/organisation/politiques-normes/directives-ordonnances-administratives-defense/serie-5000/5003/5003-6-demenagements-imprevus-statuts-particuliers-et-affectations-pour-motifs-personnels.html  De plus, il est primordial que le militaire avertisse sa chaine de commandement de toutes situations pouvant mener à un rapatriement. Parfois, il est préférable pour les forces de ne pas déployer un membre plutôt que d’avoir à le rapatrier puisque cela a beaucoup plus d’impacts et de conséquences.

Est-ce qu’un militaire a un maximum ou un minimum de déploiement à effectuer dans sa carrière?

Non. Tout dépend des opportunités, ainsi que du métier et du grade du militaire. Par contre, il y a de fortes chances qu’il se déploie au moins une fois dans sa carrière.

Lors de quel type d’absence est-ce que la poste militaire gratuite est offerte pour l’envoi de colis?

Le service de colis est offert lors de mission à l’extérieur de Canada (le délai d’envoi est d’environ 4-6 semaines, donc la mission doit être de plusieurs mois afin que les colis se rendent à destination avant que le militaire revienne) et pour les mutations Outcan. Le service n’est pas offert lors d’exercices, de cours ou de mutations à l’intérieur du Canada. Tous les Centre de ressources, ainsi que les unités de réserve sont des points de dépôts pour les colis. Visitez le www.crfmv.com/fr/absences pour plus d’information.

Comment fonctionnent les vacances lors de déploiement? (HLTA – Home Leave Travel Assistance / ARDC – Aide de retour au domicile en congé)

Pendant un déploiement, les militaires ont le droit à des vacances où ils peuvent quitter le lieu de la mission. En général, les vacances ne peuvent pas être prises à l’intérieur des 30 premiers et des 30 derniers jours de la mission. Normalement, les priorités de choix de dates vont avec les grades et les tâches. 2 choix sont possibles : le militaire peut retourner à son domicile (Article 10.21.05 du lien ci-bas) ou le militaire et sa famille peuvent se rejoindre dans une 3ième destination ( Article 10.21.06 du lien ci-bas) pour y passer leurs vacances. Un montant d’argent est offert pour couvrir le frais des billets d’avion. Il est important de savoir que seul le plus proche parent du militaire peut obtenir un remboursement (doit être inscrit dans son dossier, donc les « blondes ou chums » non officielles ne peuvent pas obtenir de compensation financière)
https://www.canada.ca/fr/ministere-defense-nationale/organisation/politiques-normes/remunerations-avantages-sociaux/chapitre-10-directive-service-militaire-etranger.html#sec-10-21-01

 

Puis-je rejoindre le militaire en cas d’urgence (maladie, décès)?

Tout à fait. Vous pouvez essayer via les moyens que vous utilisez normalement. Vous pouvez aussi dans les heures ouvrables téléphoner à votre Centre de la Famille, qui fera le pont avec la chaine de commandement en mission. Assurez-vous d’avoir le numéro de matricule, grade, unité et la mission du militaire afin de faciliter la communication. En dehors des heures ouvrables, vous pouvez passer par la ligne info famille qui est 24/7 au 1-800-866-4546. Vous pouvez aussi passer par le padré en devoir de la base.

Est-ce normal que l’information change régulièrement?

Oui! Ça fait partie de la réalité militaire de devoir constamment vivre avec des changements, et souvent de dernières minutes. Les familles militaires sont des champions de l’adaptation!
Si vous avez de la difficulté à faire face à tout cela et tout ce que ça implique, sachez que nous pouvons vous accompagner dans votre cheminement et vos réflexions.

Pourquoi les militaires de Valcartier vont aussi souvent sur des cours et exercices à l’extérieur de la base?

La base de Valcartier n’est pas équipée pour recevoir tous les exercices. Certaines autres bases sont plus grandes et mieux constituées pour des exercices de plus grandes envergures. C’est pourquoi les militaires de Valcartier doivent se rendre à l’extérieur pour pouvoir participer à certains exercices.

Pourquoi les militaires de Valcartier sont souvent absents? (déploiements, exercices, opération domestique, etc.)

La base de Valcartier en est une opérationnelle (il y a également Petawawa et Edmonton) alors que certaines autres bases, par exemple Montréal, sont des bases d’instruction. La grande différence est que nous avons des unités et des métiers déployables plutôt que d’avoir des écoles et des instructeurs qui sont attitrés à former les militaires (nouveaux ou qui se spécialisent). De plus, la base de Valcartier compte plus de 5 000 militaires, et donc un plus grand bassin de possibilité pour être déployé.

Rôle du Centre de la Famille Valcartier
Quel genre d’aide le Centre de la Famille Valcartier peut m’offrir si mon conjoint doit s’absenter (déploiement, exercice, cours, etc.)?

L’équipe de soutien aux absences et mutations est présente pour vous aider dans votre préparation à l’absence, pour vous aider à penser à quoi mettre en place (déneigement, tonte de pelouse, procuration, votre préparation émotionnelle ainsi que celle de vos enfants, etc.) Notre rôle est également de vous épauler dans vos recherches de ressources, et vous aiguiller vers les ressources externes, au besoin. Nous pouvons également vous offrir du support pendant l’absence : rencontre pour vous permettre de ventiler sur la situation, d’être écouté sans être jugé et également vous offrir trucs et astuces pour garder le cap. De plus, nous pouvons vous aider à préparer le retour, comment réintégrer le militaire de façon optimale dans la routine familiale. Nous offrons des ateliers de groupe ainsi que des rencontres individuelles.  Vous trouverez tous les autres services du CFV dans le  »Guide des services » que vous retrouverez au lien suivant : https://crfmv.com/fr/documentation/

Je suis vraiment stressé par cette absence à venir, comment faire diminuer mon niveau de stress?

Misez sur votre préparation! C’est la chose sur laquelle vous avez du contrôle. Plus vous serez préparé, moins vous serez stressé. Nous avons mis en place plusieurs outils, contactez-nous pour plus d’information ou visitez notre portail www.crfmv.com/fr/absences  N’hésitez pas à contacter une intervenante au soutien aux absences ou une travailleuse sociale au besoin, et ce en toute confidentialité.

Je suis un parent, frère, grand-parent…est-ce que j’ai accès au service du CFV?

Bien sûr. La majorité des services des CRFM sont offerts à la famille élargie du militaire. Consultez le www.connexionfac.ca pour trouver votre CRFM local.

Je ne suis pas de la région immédiate de Québec, est-ce que je peux avoir accès aux services pour la famille?

Le Centre de la Famille Valcartier dessert de Gaspé jusqu’à Trois-Rivières, incluant les Iles de la Madeleine. Vous pouvez avoir accès à nos services de façon virtuelle s’il est difficile pour vous de vous déplacer. Si vous êtes d’une autre région, consulter le www.connexionfac.ca pour trouver votre CRFM local. (Bagotville pour la région du Saguenay et Montréal pour la région métropolitaine)

Mutation

Finance
Vais-je voir une différence sur mes impôts en changeant de province?

Probablement. Vérifiez auprès de votre comptable, prévoyez un montant d’argent si vous devez rembourser certains frais, comme par exemple des frais de garde. Le taux d’imposition diffère d’une province à une autre. Vous pouvez vérifier sur le site suivant : https://www.canada.ca/fr/agence-consommation-matiere-financiere/services/vos-outils-financiers/impot-quebec/impot-quebec-2/6.html

Qu’arrive-t-il avec mes remboursements anticipés de frais de garde lorsque je quitte le Québec vers une autre province?

Il vous faudra les rembourser sur vos impôts. Vous avez donc 2 choix ; les arrêter lorsque vous recevez votre message, ou mettre de l’argent de côté en prévision du remboursement.

Emploi et éducation
Est-ce que j’aurai droit au chômage, même si je démissionne de mon emploi volontairement?

Oui! Il faut cocher la case « suivre un conjoint pour son emploi » dans la demande de chômage. Le montant sera variable selon le nombre d’heures travaillées dans la dernière année, et le salaire. Il est donc important de valider directement avec Service Canada. De plus, il est très important d’attendre d’avoir reçu son message de mutation officiel avant d’aviser son employeur et de faire ses démarches.

Mon emploi m’inquiète, que puis-je faire pour me préparer à la mutation?

Vous pouvez utiliser le service d’aide à l’emploi du CFV pour vous préparer avant de quitter. Les conseillers d’orientation pourront vous guider. Ils peuvent également mettre votre C.V à jour, le traduire. Votre CRFM d’accueil peut également vous donner de l’information concernant le marché de l’emploi dans votre nouveau lieu de résidence.

Comment faire pour connaître la réalité du marché et les perspectives d’emploi dans mon domaine et les possibilités de travailler en français dans mon nouveau milieu?

Votre CRFM d’accueil peut vous aider à répondre à toutes ces questions. Nous pouvons vous aider à trouver la personne contact, ou vous pouvez visiter le : https://www.connexionfac.ca/Nationale/Programmes-et-Services/Emplois/Services-d’aide-a-l’emploi-CRFM.aspx

Enfant
Que faire pour l’inscription à la garderie?

Vérifiez déjà le fonctionnement dans votre nouvelle province, et mettez le nom de vos enfants sur la liste, dès que votre mutation est officielle. Il faut considérer que les frais de garde sont très différents d’une province à une autre (par exemple, les garderies à 7$ existent uniquement au Québec) Référez-vous à votre CRFM d’accueil pour plus d’information.

Quoi faire pour l’inscription à l’école des enfants?

Si, lors de la période d’inscription à l’école, vous n’avez pas reçu votre message, il sera important d’inscrire votre enfant à l’école de votre lieu de résidence actuelle. Lors de la réception de votre message, vous pourrez annuler cette inscription. Lors de votre VRD, vous pourrez inscrire votre enfant à l’école de votre nouveau quartier de résidence. Les écoles acceptent les inscriptions même si la date limite est passée.

Comment pouvons-nous préparer nos enfants à la mutation?

Selon l’âge de ceux-ci (enfants ou adolescents), un outil a été créé afin de vous donner des trucs et astuces pour aborder le sujet. Ces outils sont disponibles en ligne sur le site web www.connexionfac.ca/Valcartier

Quoi faire pour l’inscription au Camp de jour de mes enfants?

Pour le Québec, vous pouvez vous référer au lien suivant pour avoir les options de camps de jour : https://campsquebec.com/ . Pour les autres provinces, vous pouvez vous référer à votre CRFM d’accueil pour obtenir plus de détails. Dès la réception de votre message, il sera important de vérifier votre besoin en matière de camp, et de faire les contacts nécessaires. Les inscriptions se font généralement autour du mois d’avril et les places s’envolent rapidement.

Puis-je obtenir des services de garde pour m’aider pendant mon déménagement?

Tout à fait. Vous pouvez utiliser la halte garderie de votre centre de ressources pour les familles militaires, autant à votre lieu de départ qu’à votre lieu d’arrivée (par exemple, lors de la journée d’emballage et de chargement, ainsi que celle de déchargement). Comme la saison des mutations est concentrée pendant l’été, il vous est conseillé de réserver vos places à l’avance, lorsque vous connaissez les journées où vous aurez besoin du service. Consultez le www.connexionfac.ca pour trouver les informations nécessaires selon votre base ainsi que les critères d’admissibilités.

Administration et particularités de l’armée et BGRS
Comment fonctionne le déménagement physique de mes meubles et effets?

Le déménagement physique est pris en charge par les forces, c’est eux qui s’occupent de vous attitrer une compagnie de déménagement. Une fois votre compte BGRS créé, vous aurez accès au formulaire DND-443. Il vous faudra le remplir et le transmettre à la section du mouvement – meuble et effet de la base (en personne ou par courriel). Vous obtiendrez alors toutes les informations à ce sujet.

Si nous sommes un couple militaire, ou si mon ou ma conjoint(e) s’enrôle dans les forces, est-ce que l’armée nous déménagera automatiquement à la même base?

Les couples mariés dont les deux conjoints sont membres des Forces sont habituellement affectés au même endroit. Toutefois, il arrive que les Forces soient dans l’impossibilité d’accommoder les conjoints dans les cas où il y a des différences marquées au niveau du métier ou de l’élément constitutif (p. ex., si on essaie d’affecter une spécialiste des armes aériennes avec son conjoint qui est dans l’infanterie) ou en raison des besoins opérationnels, comme les déploiements à l’étranger. (Réponse tirée de la FAQ du site des FAC)

Est-ce que je peux déménager avec un militaire même si nous ne sommes pas conjoints de fait ou mariés?

Oui! Par contre, certains aspects du déménagement seront à vos frais.

Puis-je obtenir de l’aide même si je ne suis pas officiellement conjoint de fait avec le militaire?

Oui! Le CFV offre du support, que vous soyez conjoint de fait ou non, marié ou non, que vous cohabitiez ou non, et ce, pour tous les services du CFV!

Puis-je mettre ma maison à vendre avant d’avoir reçu mon message de mutation?

C’est votre choix, mais assurez-vous de mettre une close  » conditionnelle à la réception du message de mutation ». Cela vous protégera si jamais votre mutation n’a pas lieu. Vérifiez également la politique BGRS à ce niveau.

Puis-je faire devancer ou repousser la date de la mutation?

Oui, vous pouvez demander plus ou moins 30 jours. Le militaire doit passer par sa Chaine de commandement pour faire la demande, et l’unité d’accueil doit également accepter la demande.

Qu’arrive-t-il si notre maison n’est pas vendue lorsque la date de la mutation arrive?

Vous avez 2 choix ; le militaire peut quitter en restriction imposée (RI) jusqu’à ce que la maison se vende ou la famille peut déménager, et bénéficier de « L’Indemnité pour l’occupation temporaire de deux résidences ». Vous trouverez tous les détails la page 91 de la politique BGRS. https://www.canada.ca/content/dam/dnd-mdn/documents/military-benefits/cfirp/a-pp-005-pri-ag-001-prifc-le-19-avril-2018.pdf

Devrais-je renouveler mon bail, même si nous devons être mutés?

Oui! Il y a toujours une possibilité que le message n’arrive pas. Il y a une section dédiée aux baux dans la politique BGRS, vérifiez les indemnités qui y sont associées.

Est-ce obligatoire de vivre une mutation pendant une carrière dans les Forces Armées Canadiennes?

Pour les membres de la Force régulière, les affectations font partie intégrante de l’emploi et de la progression de la carrière. Au fil de leur carrière, les membres des Forces armées canadiennes peuvent servir dans plusieurs régions du Canada et ailleurs dans le monde. Les affectations sont établies pour une variété de raisons : promotion, formation, poste prioritaire à pourvoir, perfectionnement et acquisition d’expérience. On demande périodiquement aux militaires d’indiquer leurs préférences en ce qui concerne les affectations. Les militaires peuvent modifier leurs préférences en tout temps, selon leur situation personnelle. Cette information est prise en charge par un gestionnaire des carrières, dont le rôle est de coordonner les aspects clés de la carrière du militaire, y compris les affectations et l’inscription à des cours. En moyenne, les militaires occupent une fonction de trois à cinq ans. Toutefois, une nouvelle affectation n’entraîne pas nécessairement un déménagement. Les principales bases, escadres et unités comptent une variété de postes. Dans certains cas, il est possible d’y obtenir une nouvelle affectation sans avoir à déménager.

Est-ce vrai que si le militaire est promu, il sera obligatoirement muté?

Il est certain qu’une promotion engendre un changement de responsabilités, et possiblement d’affectation. Toutefois, une nouvelle affectation n’entraîne pas nécessairement un déménagement. Les principales bases, escadres et unités comptent une variété de postes. Dans certains cas, il est possible d’y obtenir une nouvelle affectation sans avoir à déménager.

Comment fonctionne une mutation? qui prend les décisions?

Les gérants de carrières sont les maîtres des mutations. Le militaire doit faire part de ses choix de mutation à celui-ci, et lui faire part de toutes situations pouvant l’affecter afin de ne pas avoir de mauvaise surprise. Les chaines de commandement du départ et de l’arrivée sont également en communication. Le membre sera par la suite avisé de la décision finale et recevra son message officiel afin de pouvoir débuter les démarches auprès de BGRS. Il est certain que l’élément et le métier peuvent également influencer les possibilités de mutation. Par exemple, Valcartier n’est pas une base sur laquelle il y a des Techniciens en recherches et sauvetages. Les chances sont donc nulles qu’un militaire de ce métier soit affecté à Valcartier.

Comment fonctionnent les mutations à l’extérieur du Canada (Outcan)?

Les affectations hors Canada (OUTCAN) se font par le biais d’un processus de présélection approfondie, qui comporte notamment des exigences d’ordre médical et sur l’éducation des enfants.  Voici un lien où vous trouverez de plus amples informations : https://www.canada.ca/fr/ministere-defense-nationale/programmes/outcan.html

Une fois le processus de présélection réussi, un message de mutation sera envoyé. Par la suite, les militaires et leur famille qui sont affectés à l’extérieur du Canada sont bien pris en charge pour la suite, et sont contactés par le CRFM d’accueil pour prévoir une rencontre lors de leur VRD. Il faut prendre note que certaines mutations OUTCAN se font non-accompagné, donc la famille ne peut pas déménager avec le militaire. En général, ce sont les mutations dans des pays beaucoup plus à risque et moins sécuritaire pour la famille. Les affectations et détachements OUTCAN durent d’une à quatre années et les prolongations sont possibles.

Dans quel contexte pouvons-nous vivre une restriction imposée (RI)?

La RI est définis comme : Un retard approuvé dans le déménagement des personnes à charge, des biens ménagers et des effets (PAC, BM & E) pour une période de temps spécifique après avoir été affecté à un nouveau lieu de travail au Canada » de plus, « La politique de restriction imposée offre au membre la possibilité de se rendre à son nouveau lieu de service sans être accompagné de sa famille. La restriction imposée est une solution à court terme pour trouver un équilibre entre les exigences du service militaire et les obligations familiales ». Les raisons de faire une demande de RI sont donc majoritairement familiales (emploi du ou de la conjoint (e), éducation des enfants, finance, etc.). La demande doit être adressée au gestionnaire de carrière. Le militaire peut s’y référer pour de plus amples informations.

Changement de province 
Puis-je parfaire ma langue seconde via le CRFM?

Bien sûr! Les CRFM peuvent vous offrir des cours de français ou anglais langues secondes, en classe ou en ligne. Cela facilitera certainement votre déménagement. Vous n’avez pas besoin d’attendre d’avoir officiellement un message de mutation pour faire la demande, faites-le en prévention afin de diminuer le stress d’un possiblement déménagement dans une province anglophone.

Est-ce que je devrai attendre pour obtenir une carte d’assurance maladie de ma province d’accueil?

Non! Avec votre message de mutation comme preuve, vous n’aurez pas le délai normal d’attente de 3 mois. Vous devez faire votre demande dans les 90 premiers jours suivant votre arrivée. De plus, si vous avez besoin d’aller à l’hôpital avant d’avoir votre nouvelle carte d’assurance maladie, vous serez couvert quand même dans les 90 premiers jours.

Est-ce que je pourrai conduire dans ma nouvelle province avant d’avoir fait ma demande de transfert de permis de conduire?

Oui! Votre permis du Québec est valide pendant les 90 premiers jours. Cependant, il sera important de faire la demande rapidement en arrivant, puisque vous aurez probablement besoin d’un rendez-vous, et que des délais d’attente peuvent survenir. Validez la procédure de votre province d’accueil.

Santé mentale 
Je suis vraiment stressé avec ma mutation, comment faire diminuer mon niveau de stress?

Misez sur votre préparation! C’est la chose sur laquelle vous avez du contrôle. Plus vous serez préparé, moins vous serez stressé. Nous avons mis en place plusieurs outils. Vous pouvez également rencontrer une intervenante pour le soutien aux mutations ou une travailleuse sociale en toute confidentialité. Contactez-nous pour plus d’information.

 

Consulter la politique BGRS